Affiche du film
  • Date de sortie : 01/01/2022
  • Durée : 01h37
  • De : Mitra Farahani
  • Avec : J-L. Godard, E. Golestan
  • Genre : documentaire
  • Nationalité : France, Suisse | VOSTF | DOC
Rendez-vous du documentaire

À vendredi, Robinson

de Mitra Farahani

France, Suisse | VOSTF | DOC | 2022 | 1h37

Avec J-L. Godard, E. Golestan

RENDEZ-VOUS DU DOCUMENTAIRE - Mardi 4 octobre à 18h45 au Lumière Bellecour
Séance présentée

Sélection officielle - Berlinale 2022

Résumé

La chronique d'une rencontre cinématographique, celle entre Ebrahim Golestan et Jean-Luc Godard, deux artistes majeurs qui, du moins en Occident, n'ont pas atteint le même niveau de notoriété. Beaucoup de temps a passé depuis les années 1960, et la Nouvelle Vague iranienne est restée en grande partie inconnue, éclipsée par la renommée de son homologue européenne. Mais est-il trop tard pour réunir deux figures de proue de ces expériences éloignées ? « Commençons par une correspondance », dit Godard, « peut-être que ça ne correspondra pas. Ebrahim peut m'envoyer une lettre par e-mail ce vendredi, et moi je lui répondrai vendredi prochain. Donc, à vendredi, Robinson ! ». C'est ainsi que le film se déroule, suivant parfois une trajectoire linéaire, le plus souvent en empruntant des chemins de traverse, jalonnés d'espoirs déçus, d'intuitions géniales et de résistance qui ponctuent la confrontation entre les deux interlocuteurs.

La presse en parle

Mitra Farahani organise la rencontre entre deux figures légendaires du cinéma. D’un côté du monde, Ebrahim Golestan, à peu près inconnu en Occident, de l’autre Jean-Luc Godard, l’inconscient de tout cinéaste qu’il le veuille ou non. Qu’est-ce que ça donne ? Un film ! Qu’on ne s’y trompe pas : ce n’est pas si fréquent !
Les Fiches du Cinéma

L’affaire dure huit mois et compte une trentaine d’échanges. Le drôle est que les deux hommes, l’un tenant du mystère, l’autre de la clarté, ne se comprennent pas vraiment, mais qu’ils ont en partage leur géniale solitude et la fragilité de leur grand âge. Le dialogue sombre, mais le film s’envole sur les ailes de ce malentendu.
Le Monde

Un documentaire sur la solitude d’une force déchirante.
Libération

Remerciements à Carlotta Distribution

Billetterie

Dans les salles Lumière

Bande annonce