Affiche du film
  • Date de sortie : 26/09/2018
  • Durée : 01h40
  • De : Michel Toesca
  • Genre : documentaire
  • Nationalité : France
Rendez-vous du documentaire

Libre

de Michel Toesca

France | 2018 | 1h40

RENDEZ-VOUS DU DOCUMENTAIRE
Mardi 10 mars à 18h45 au Lumière Bellecour
Séance suivie d’un échange avec Cédric Herrou

Oeil d'Or - Cannes 2018 

Cannes 2018

Résumé

La Roya, vallée du sud de la France frontalière avec l'Italie. Cédric Herrou, agriculteur, y cultive ses oliviers. Le jour où il croise la route des réfugiés, il décide, avec d’autres habitants de la vallée, de les accueillir. De leur offrir un refuge et de les aider à déposer leur demande d'asile. Mais en agissant ainsi, il est considéré hors la loi... Michel Toesca, ami de longue date de Cédric et habitant aussi de la Roya, l’a suivi durant trois ans. Témoin concerné et sensibilisé, caméra en main, il a participé et filmé au jour le jour cette résistance citoyenne. Ce film est l'histoire du combat de Cédric et de tant d’autres. 

La presse en parle

> Dossier de presse

Portrait simple et chaleureux de Cédric Herrou, le visage ouvert et barbu d’un combat pacifique mais opiniâtre, le film chronique aussi l’histoire de ceux que ce simple citoyen n’a cessé d’accueillir, de nourrir et d’exfiltrer, en dépit de toutes les pressions.
Télérama

Cédric Herrou, barbu décontracté, est à ce titre le parfait héros du film. Surmédiatisé d'un côté, mis en taule de l'autre. Joyeux, généreux, courageux, opiniâtre. En un mot, exemplaire.
Le Monde

"Libre" n'est pas exempt de maladresses. En revanche, il est captivant de bout en bout et constitue un témoignage remarquable sur les procédés (ingénieux autant qu'illégaux) dont une préfecture peut se servir pour empêcher les migrants de déposer leur demande d'asile.
Positif

On découvre ici un tribun jovial et frondeur, parfois provocateur, mais surtout un résistant dont l’obstination fait réfléchir.
Le Parisien

Documentaire militant réalisé caméra au poing, dans un présent à vif et sans moyens, "Libre" n’est donc pas un film sur les migrants mais sur ceux qui les aident. (…) Si l’exaltation de leur lutte n’est pas exempt de maladresses, sa nécessité nous confronte, avec force et simplicité, à notre responsabilité commune face à la crise migratoire.
Les Inrockuptibles

Billetterie

Dans les salles Lumière

Bande annonce