Cinémas Lumière

Beach Rats

Dans le cadre du Festival Écrans Mixtes

 

Beach Rats de Eliza Hittman
États-Unis | 2017 | 1h38 | VOSTF
avec H. Dickinson, M. Weinstein, K. Hodge, N. Huff, F. Hakaj, D. Ivanov

 

Prix de la mise en scène – Sundance 2017

 

Des potes en pleine croissance et en pleine découverte de leur corps se retrouvent à la fête foraine de Coney Island. Depuis les auto-tamponneuses, on passe son temps à se rentrer dedans et à virilement comparer sa testostérone… Dès la première scène on est dans le bain – voire dans le jus – lorsque, une fois rentré chez lui, Frankie se livre au plaisir solitaire… Fanfaronnant avec ses congénères, il n’en n’est pourtant pas moins timide lorsqu’il est question de drague… Surtout devant l’ordinateur où il se retrouve souvent pour fuir un père malade et mourant, une mère un peu bigote qui lui conseille de trouver au plus vite une petite copine, et une sœur vraiment trop petite…
Les muscles sont beaux, les casquettes sont à l’envers et les grosses chaînes autour du cou ; consommation de comprimés à usages détournés ou de joints, alimentent les jeux de plages où on se balade en baskets, survêts et débardeurs, voire torse nu, entretenant autant son physique que la longueur des poils du pubis… Avant que d’autres jeux nocturnes moins autorisés se dévoilent du côté des parkings… Bref, ce film indépendant multi-primé en 2017 est parfaitement dans l’air du temps dans son questionnement et ses interrogations quant à la jeunesse américaine actuelle au sujet de l’homosexualité refoulée. On n’est pas aussi désespéré que chez Larry Clark (Kids, Bully), et on se rapprocherait plutôt de l’univers d’Harmony Korine (Gummo, Spring Breakers). Malgré l’omniprésence du regard familial, c’est toujours vers l’interdit qu’on se dirige. Sauf lorsqu’il s’agit d’affirmer sa préférence sexuelle. C’est torride, et pas seulement parce qu’on est au bord de la mer, léger dans le traitement mais profond dans le propos.

 

Frankie, adolescent paumé, tente d’échapper à son quotidien en traînant avec ses amis, et en flirtant sur le net avec des hommes plus âgés.

 

Dimanche 11 mars à 15h15 au Lumière Bellecour 

  • Durée : 01h38
  • De : Eliza Hittman
  • Avec :

    Harris Dickinson, Madeline Weinstein, Kate Hodge, Neal Huff, Erik Potempa

  • Genre : drame
  • Nationalité : U.S.A.

Bientôt

 

Photos

 

Bande annonce