Cinémas Lumière

Les intergalactiques – Festival de science-fiction de Lyon
Du 21 au 30 avril

Les détails de la programmation des Intergalactiques 2017 dans vos salles Lumière

ACTION MUTANTE
D’ÁLEX DE LA IGLESIA
ES / 1h35 / 1993 / VOSTF
Avec Felipe García Vélez, Antonio Resines, Alex Angulo

Dans le futur, la société ne prend en compte que les personnes favorisées et marginalise tous les autres. Action Mutante, un groupuscule réunissant des personnes handicapées, décide de passer à l'action. Emmené par Ramon Yarritu, le groupe kidnappe la fille d'un riche industriel...
Cet OFNI aux accents punks, premier film d’Álex de la Iglesia et produit par Pedro Almodovar marque par son humour noir et son propos jusqu’au boutiste. Comme pour tous les films du réalisateur, on se laisse envoûter par cette histoire déjantée jusqu’à la dernière seconde de ce Brazil à la sauce espagnole.

Interdit aux moins de 12 ans

Lundi 24 avril à 20h30 Lumière Bellecour

> Voir la fiche film
> Achat des places

New York 1997
de John Carpenter
US / 1h49 / 1981 / VOSTF
Avec K. Russell, L. Van Cleef, E. Borgnine

En 1997, Manhattan est devenu une immense île-prison ou trois millions de détenus sont organisés en bandes rivales. A la suite d’un attentat, l’avion du Président des Etats-Unis se crashe dans le pénitencier.

Interdit aux moins de 12 ans

Séance présentée par Youri la Science & ProfTob de l’émission Echec&Glutamat sur Radio Canut.

Mardi 25 avril à 20h30 Lumière Terreaux

> Voir la fiche film
> Achat des places

THX 1138
DE GEORGES LUCAS
US / 1h28 / 1971 / VOSTF
Avec Robert Duvall, Donald Pleasence, Don Pedro Colley

Au XXVe siècle, dans une cité souterraine qui ressemble à une termitière humaine où chacun s'identifie par un code de 3 lettres et 4 chiffres, THX 1138 est un technicien tout à fait ordinaire travaillant sur une chaîne d'assemblage de policiers-robots.
Un jour, il commet pourtant un acte irréparable : lui et sa compagne LUH 3147 font l'amour dans une société qui l'interdit formellement. Pour THX 1138, c'est désormais la prison qui l'attend...
Sous la mise en scène épurée de cette première œuvre de George Lucas se découvre un film de Science-fiction virulent, une critique de la société américaine où sont dénoncés pêle-mêle la société de consommation, la normalisation, l'abrutissement devant les écrans, le rejet de la différence, la déshumanisation, l'état policier, la course au profit... Bref, un film moderne !

Mercredi 26 avril à 20h30 La Fourmi

> Voir la fiche film
> Achat des places

LA PLANÈTE DES SINGES
DE FRANKLIN J. SCHAFFNER
US / 1h52 / 1967 / VOSTF
Avec Charlton Heston, Roddy Mc Dowall, Kim Hunter

Lancé par les Américains, un engin spatial s'abîme dans un lac, après s'être perdu dans l'espace-temps. Les trois astronautes survivants se savent être en 3978 et pensent être sur une planète de la constellation d'Orion. Ils découvrent que celle-ci est habitée par des humains primitifs et par des singes, au contraire, très évolués...
Œuvre cultissime préfigurant ce que sera la science-fiction de la décennie suivante, La Planète des Singes aborde de nombreuses questions du genre : entre voyage dans le temps, renversement du rapport homme-animal, la justice… et la description d’un système politique.
Un film qui, après quatre suites au cinéma dans les années 70, une série télévisée, un dessin animé et le reboot de la saga ces derniers années ne manque pas de fasciner 50 ans plus tard !

Séance présentée par Lionel Lacour.

Jeudi 27 avril à 20h30 Lumière Bellecour

> Voir la fiche film
> Achat des places

LA COURSE À LA MORT DE L’AN 2000 (DEATH RACE 2000)
DE PAUL BARTEL
US / 1h24 / 1975 / 1h24 / VF
Avec David Carradine, Sylvester Stallone, Mary Woronov

An 2000. Dans une Amérique dictatoriale et décadente où M. Président règne en maitre sur l'ensemble de la Terre, a lieu une fois par an la « Transcontinental Road Race », course automobile où l’on marque des points en écrasant les gens. Cependant une résistance s’attelle à saboter la course pour mettre un terme au régime politique en place.
Ce film de série B réalisé en 1975 par Paul Bartel, où l’on peut retrouver un Stallone en tout début de carrière ainsi que David Carradine, est une sorte de « Fous du volant » sanglant et politiquement incorrect. Loin de l’image nanar renvoyée par son titre, le film est un discours engagé et fort bien traité sur les dérives du politique-spectacle. Oui, on vous le dit, un classique !

Séance présentée par Raphaël Colson, écrivain et essayiste français de science-fiction

Vendredi 28 avril à 20h30 Lumière Terreaux

> Voir la fiche film
> Achat des places

Dans les salles